Enseignements

Cours introductifs (Module 0) | Cours obligatoires (Module 1) | Analyse de la criminalité et technologie d'information et de communication | Cryptologie et Identités dans la société de l'information | Cybercriminalité et Cyberpouvoir | Droit des télécommunications | Droit pénal informatique; Instruction pénale dans le milieu informatique, présentation de cas; Entraide judiciaire, intervenants | Liberté de l'information et gouvernance de l'Internet | Propriété intellectuelle et Internet | Programmation orientée objet | Protection des données | Trace numérique et investigations | Transformation digitale : enjeux juridiques choisis | Les cours à option (Module 2) et les inscriptions supplémentaires pour la participation
 

Cours introductifs (Module 0)

Durée: 60 heures
Orientation: toutes les branches

Les cours introductifs s'adressent aux étudiant·e·s en fonction de leur formation initiale. La répartition horaire s'effectue de la manière suivante:

  • 24 heures Introduction au droit, Nathalie Dongois
  •   8 heures Introduction à la science forensique, Pr Céline Weyermann et Pr Andy Bécue
  • 28 heures Introduction au traitement de l'information, Pr Alessandro Villa

TOP ^

Cours obligatoires (Module 1)

Analyse de la criminalité et technologie d'information et de communication

Professeur: Olivier Ribaux
Durée: 28 heures, crédits 3 ECTS
Orientation: sciences forensiques (ESC)

Les étudiants apprennent à concevoir un processus de renseignement servant au suivi et à l'analyse de différentes formes de délinquance sérielle ou de problèmes de sécurité répétitifs et persistants. Ils retiennent les principales difficultés, organisationnelles, conceptuelles et techniques. Ils mettent en perspective ces difficultés fondamentales avec les règles qui encadrent de tels processus et portent leur attention sur le genre de réponses à apporter en fonction du type de problème détecté.

Contenu du cours: 

Les technologies d'information et de communication font maintenant partie des moyens intégrés par les forces policières et plus généralement par les organes chargés de déployer des dispositifs de sécurité. En particulier, de nouveaux instruments aident à l'investigation et à mettre en oeuvre des démarches de renseignement criminel, d'analyse de la délinquance sérielle et de surveillance. Ce cours illustre par l'examen de processus particuliers les risques et les opportunités liés à ces développements.

Bibliographie / Lectures suggérées:

  • Gottlieb S., S. Arenberg et R. Singh (1998). Crime Analysis: From First Report to Final Arrest. Alpha,   Montclair, Californie.
  • Ribaux O. (2005). le renseignement criminel pour le traitement de la délinquance sérielle dans un système fédéraliste: de l'idée à la mise en oeuvre. Colloque international francophone, la police et les citoyens, Nicolet, Québec.
  • Ribaux O. (2006). Les outils informatisés du renseignement criminel. Nouvelles technologies: vers une nouvelle criminologie ? A. Kuhn, S. Cimicella et M. A. Niggli. Ruegger. Zurich: pp. 135-156.
  • Ribaux O. et P. Margot (2008). La trace comme vecteur d'information au service du renseignement. Traité de sécurité intérieure. M. Cusson, B. Dupont et F. Lemieux. Presses Polytechniques et Universitaires Romandes. Lausanne: 300-321. 

Préalable requis: cours de mise à niveau dans le cadre de la Maîtrise DCS

Préparation pour: en lien avec le cours protection des données, sécurité et cybercriminalité, renseignement et analyse criminels, identités dans la société de l'information

Evaluation: examen oral

Publications de M. le professeur Olivier Ribaux

TOP ^

Cryptologie et Identités dans la société de l'information

Professeur: David-Olivier Jaquet-Chiffelle
Durée: 28 heures, crédits 3 ECTS
Orientation: sciences forensiques (ESC)

Objectif:

Connaissances de base en cryptographie. Différences entre la cryptographie symétrique et la cryptographie asymétrique. Applications de la cryptographie. Sensibilisation aux nouvelles formes d'identités dans la société de l'information. Conceptualisation et modélisation des concepts d'identité, d'identification et d'authentification. Liens entre ces concepts. Classification des crimes liés à l'identité.

Contenu:

Le cours se décompose en deux parties. La première partie comprend une introduction aux concepts cryptographiques fondamentaux, ainsi qu’une sensibilisation à la cryptologie moderne et à ses champs d’application. La deuxième partie s’articule autour de la notion d’identité, au sens large. De nouvelles formes d’identités apparaissent, en particulier dans la société de l’information: identités digitales, identités biométriques, identités comportementales, pseudonymes, profiling, etc. Nous aborderons également les concepts directement liés: identification, authentification, anonymat. Une classification des différents crimes liés à l’identité permettra de mieux comprendre l’impact des nouvelles formes d’identités sur l’individu et sa sphère privée d’une part, sur la société et les sciences forensiques d’autre part. Les deux parties ont un lien naturel; en effet, plusieurs techniques d’authentification font appel à la cryptographie.

Lectures suggérées:

  • "Identity [R]evolution: Multi-Disciplinary Perspectives", David-Olivier Jaquet-Chiffelle ed., FIDIS, ISBN 978-2-8399-0515-2.
  • "A typology of identity-related crime / Conceptual, technical and legal issues", Bert-Jaap Koops, Ronald Leenes, Martin Meints, Nicole van der Meulen, David-Olivier Jaquet-Chiffelle, Information Communication & Society, Vol. 12, No 1, 2009, pp. 1-24.
  • D'autres références sont données pendant le cours.

Forme: cours en français, support powerpoint en anglais.

Evaluation: examen oral

Prérequis: aucun

Publications de M. le professeur David-Olivier Jaquet-Chiffelle

TOP ^

Cybercriminalité et Cyberpouvoir

            

 

Enseignant-e(s):   Prof. Solange Ghernaouti (sgh@unil.ch, Internef 136)
Assistant diplômé: Bastien Wanner (bastien.wanner@unil.ch, Internef 137)
Assistant étudiant: Léonore Cellier (leonore.cellier@unil.ch, Internef 137)
Cours donné en:    Français
Crédits ECTS: 6 (56 heures de cours)
Horaire Vendredi de 08h30 à 12h00 - semestre d’automne 2018-2019
Formation:   Master DCS (+ cours à option)
Orientation: HEC

 

Descriptif

Ce cours vise à promouvoir une vision critique, multidisciplinaire et holistique des enjeux, défis, vulnérabilités et menaces sécuritaires liés à :

·       l’essor des technologies de l’information et des télécommunications (TICs) ;

·       la numérisation de la société et à la dématérialisation des activités en général;

·       l’importance grandissante que prend le cyberespace dans les sphères du pouvoir.

Si les TICs et la numérisation apportent des opportunités, de nouveaux enjeux, défis, vulnérabilités et menaces liés au développement numérique engendrent de nouveaux risques. Ce cours propose des clés de décryptage des cyberrisques, et met en lumière des éléments liés à la maitrise de ces mêmes risques par les individus, les organisations et les Etats.

Il traite en particulier des points suivants :

·       Vulnérabilités et menaces relatives à l’Internet et au cyberespace ;

·       Différentes dimensions de la cybercriminalité et des cyberattaques ;

·       Typologie des acteurs, des victimes, des outils de la cybercriminalité ;

·       Divers modes d’expression de pouvoir dans le cyberespace ;

·       Nouvelles formes de conflictualité entre les individus, les organisations et les Etats ;

·       Manière dont les TICs ont modifiées l’art de faire la guerre (y compris la guerre économique) ;

·       Protection des infrastructures critiques ;

·       Gouvernance du cyberespace et souveraineté numérique;

·       Lutte contre la cybercriminalité et cyberinvestigation ;

·       Défis stratégiques de la cybersécurité.

 

Le cours contribue à stimuler la réflexion sur les risques liés à l’usage extensif du numérique, sur les besoins de protection, de sécurité et de défense des individus et des organisations privées et publiques, ainsi que sur les stratégies de cybersécurité et de lutte contre la cybercriminalité.

 

Objectifs

A l’issue du cours l’apprenant-e sera en mesure:

·       De développer une vision critique, multidisciplinaire et holistique des cyberrisques ;

·       De proposer des pistes de solutions afin de mieux maîtriser les enjeux, défis, vulnérabilités et menaces liés aux technologies du numérique ;

·       D’identifier et expliquer:

o   les principaux enjeux, défis, vulnérabilités et menaces sécuritaires liés aux TICs, au cyberespace, à la dématérialisation, à la transition numérique;

o   les éléments de l’écosystème cybercriminel (acteurs, outils, modes opératoires, etc.) ;

o   les diverses formes de cybercriminalité et les différents types et finalité des cyberattaques ;

o   les défis, contraintes, mesures relatives à la lutte contre la cybercriminalité et les mesures de cyberinvestigation ;

o   les diverses façons dont le pouvoir s’exprime dans le cyberespace par les différents acteurs ;

o   les nouvelles formes de conflictualité entre les individus, les organisations et les Etats ;

o   en quoi les TICs ont modifié la conception de la guerre (y compris de la guerre économique) ;

o   les différentes mesures de gouvernance nationale et internationale du cyberespace et de lutte contre la cybercriminalité ;

·       D’effectuer des analyses critiques concernant les enjeux, vulnérabilités, menaces et besoins de protection des infrastructures critiques.

 

Contenus

Les thèmes du cours permettent l'apprentissage et l'assimilation des invariants et fondamentaux concernant : la cybercriminalité, le cyberpouvoir et la maitrise des cyberrisques. Ils mettent en évidence la nécessité de protéger et de défendre le patrimoine numérique et les infrastructures informatiques des individus, des organisations et de l’Etat.

 

L’architecture du cours est basée sur la structure du livre de référence cité plus bas.

Les sujets sont: 

·       Cybercrime and Cybersecurity Issues: Stakes and Challenges for the 21st Century

·       Cyberspace and Internet: a New Paradigm for Crime and Conflicts

·       Cybercrimes against persons, against assets, against States

·       Cyberconflicts, Cyberwars and Cyberpower

·       Understanding Cybercriminals & Cybercriminal's Toolkits

·       The Fight Against Cybercrime

·       The Global Cybercrime Ecosystem and Cybercriminal Investigation

·       A Global Approach To Cybersecurity

·       Cyberconflict and Cybercrime: Prospects for a Global Response

 

Références

Livre de référence: Cyberpower : crime, conflict and security in cyberspace (S. Ghernaouti, EPFL Press 2013);

Lectures recommandées:

Internet, S. Ghernaouti & A. Dufour, Que sais-je ?, 12ème éditions, PUF 2017;

La cybercriminalité, cyberattaques : les nouvelles armes de pouvoir, S. Ghernaouti, Collection Le savoir suisse, PPUR 2017 ;

Matériel de cours additionnel distribué via la plateforme Moodle pour les étudiants inscrits.

 

Prérequis

Connaissances générales des TICs

Maitrise du français lu – écrit – parlé indispensable

Maitrise de l’anglais lu indispensable

 

Evaluation

·       L’évaluation est répartie comme suit :

·       50% : examen écrit (1ère et 2ème tentative)

         Examen :                    écrit de 2h00

         Langue de l’examen :   français

         Documentation :          non autorisée

         Calculatrice :               non autorisée

·       40% : travail de groupe (écrit et oral) – note acquise pour la session de rattrapage

·       10% : participation – note acquise pour la session de rattrapage

www.hec.unil.ch/hec/masters/horaires/descriptif/134

Publications de Mme la pr. Solange Ghernaouti

Publications de Mme la pr. Solange Ghernaouti sur le site du "Swiss Cybersecurity Advisory and Research Group"

TOP ^

Droit des télécommunications

Chargé de cours: Stéphane Bondallaz
Durée: 28 heures, crédits 3 ECTS
Orientation: droit

Pas d'Internet sans télécommunication électronique de l'information ! Le Droit des télécommunications constitue ainsi de fait l'un des éléments de base du régime juridique des technologies de l'information. Le cours présente les fondements et les aspects essentiels de la régulation des réseaux et des services de télécommunication. Il s'attache principalement au droit suisse et international des télécommunications, tout en se référant si nécessaire à d'autres droits (en particulier le droit européen). Il vise tant que faire se peut à «éclairer» le droit au regard des enjeux techniques, économiques et sociétaux que sous-tendent les télécommunications et à aborder des questions actuelles comme la neutralité des réseaux ou le déploiement de la fibre optique.

Evaluation: examen oral

Publications de M. Stéphane Bondallaz

TOP ^

Droit pénal informatique; Instruction pénale dans le milieu informatique, présentation de cas; Entraide judiciaire, intervenants

Professeur: Sylvain Métille
Chargés de cours: Jean-Luc Bacher, Nicolas Bottinelli et Sébastien Fetter
Durée: 54 heures, crédits 5 ECTS
Orientation: droit

Ce cours est consacré à l'application du droit pénal dans le domaine des technologies de l'information. La matière est abordée sous l'angle tant du droit pénal général (intention et négligence, complicité, tentative, etc.) que du droit pénal spécial, à travers l'étude des infractions: d'une part, les infractions informatique (hacking, cracking, virus, spamming, etc.); d'autre part, les infractions classiques commises au moyen des technologies de l'information (pornographie, diffamation, incitation à la haine raciale, etc.). Le cours aborde également la responsabilité des différents acteurs d'Internet, en particulier des fournisseurs d'accès et d'hébergement, ainsi que d'autres formes de criminalité (responsabilité pénale de la personne morale; responsabilité du fait d'autrui).

Cet enseignement est consacré, dans une deuxième partie, à la procédure, à la surveillance des réseaux électroniques et téléphoniques et aux grands principes de coopération judiciaire nationale, transfrontière ou internationale (principes de spécialité, de réciprocité, de double incrimination, etc.), en référence notamment à diverses conventions internationales signées par la Suisse.

Cet enseignement comprend également:

- un cours, de 12 heures, donné par M. Sébastien Fetter, Procureur spécialiste (notamment cellule criminalité informatique)

   (Instruction pénale dans le milieu informatique, présentation de cas)

- un cours de 8 heures, donné par M. le professeur Jean-Luc Bacher, Juge pénal fédéral

   (Entraide judiciaire, intervenants)

- un cours de 6 heures, donné par M. Nicolas Bottinelli, Procureur fédéral 

   (Entraide judiciaire, intervenants)

Evaluations:

- Droit pénal informatique: examen oral

- Instruction pénale dans le milieu informatique, présentation de cas: examen écrit

- Entraide judiciaire, intervenants: examen écrit

Lectures suggérées pour étudiants étrangers et/ou non juristes:

Liberté de l'information et gouvernance de l'Internet

Professeur: Bertil Cottier
Durée: 28 heures, crédits 3 ECTS
Orientation: droit

Objectif:

L'objectif du cours est de familiariser les étudiants avec les principaux problèmes de la régulation de la communication en ligne.

Contenu:

En l'absence d'un véritable statut de la communication en ligne, l'accent est d'abord mis sur les fondements politico-juridiques de la liberté de la communication, notamment les concepts de service public et de pluralisme, ainsi que l'interdiction de la censure. Dans ce cadre, une attention particulière sera apportée à la gouvernance globale de l'Internet, aux instruments non classiques de régulation d'un droit encore émergent (lois expérimentales, auto-régulation, co-régulation) et à la responsabilité des intermédiaires (hébergeurs, réseaux sociaux, moteurs de recherche). Une deuxième partie sera consacrée du cours est consacrée à deux domaines particuliers : d’une part le régime juridique de la radiodiffusion, d’autre part celui du droit à l’image).

Evaluation: examen écrit

Publications de M. le professeur Bertil Cottier

TOP ^

Propriété intellectuelle et Internet

Professeur: Philippe Gilliéron
Durée: 28 heures, crédits 3 ECTS
Orientation: droit

Ce cours est consacré à l'application des droits de propriété intellectuelle. Internet étant par essence un outil mondial, un cours se limitant au droit suisse n'aurait aucun sens. Quand bien même l'accent sera mis sur le droit helvétique, l'orientation du cours se veut délibérément comparée, avec de nombreuses références destinées à enrichir la discussion, en particulier aux droits américain et français. Nous nous intéresserons tour à tour aux problèmes suscités par les noms de domaine, aux enjeux rencontrés par le droit d'auteur et au rôle possible du droit des brevets. Les objectifs recherchés seront doubles : rendre possible une résolution efficace des litiges en la matière (de lege lata) et nous interroger sur les avantages et inconvénients du rôle croissant joué par les droits de propriété intellectuelle sur Internet en matière de politique législative (de lege ferenda).

Evaluation: examen oral

Publications de M. le professeur Philippe Gilliéron

TOP ^

Programmation orientée objet

Professeur: Alessandro Villa
Durée: 56 heures, crédits 6 ECTS
Orientation: sciences économiques (HEC)

Thème: informatique

Objectif

En s'appuyant sur les notions d'algorithmique vues au cours d'introduction à la programmation, des paradigmes de programmation plus avancés seront présentés et mis en œuvre par les étudiants, notamment la programmation orientée objet. Des notions liées au fonctionnement des réseaux informatiques et du web seront également abordées dans ce cours.
Le langage de programmation de référence reste Python 2.7.x. Il permet en effet d'illustrer les notions fondamentales communes à tous les langages (variables, types, expressions arithmétiques et logiques, structures de contrôle, procédure, fonctions, récursivité... et d'aborder les sujets plus complexes comme les objets et les interfaces graphiques.
 

Cours

Les séances de cours ont lieu pour tous les étudiants de master le vendredi de 15 h 15 à 18:30 h dans la salle Unil Internef 129. 

 

Exercices

Les exercices ont lieu le vendredi de 13h à 15h dans la salle Unil Amphipôle 140-146 (situation dans le plan). Tous les exercices se trouvent dans le Cahier d'exercices ci-après.

 

Échéances

15 mars 2018
salle à définir 8h30 - 10h00 Contrôle continu CC1 pour bonus

12 avril 2018
salle à définir 8h30 - 10h00 Contrôle continu CC2 pour bonus

session juin 2018 
date/heure à définir   Examen écrit   EF

 

Évaluation

15 mars 2018
Examen écrit , sans matériel autorisé (note individuelle CC1 au demi-point)

12 avril 2018
Examen écrit , sans matériel autorisé (note individuelle CC2 au demi-point).

session juin 2018
Examen écrit d'une durée de 2h, sans matériel autorisé 

 

Bonus CC1 et CC2

La note des CC , au demi-point sur l'échelle 0-6, permet d'obtenir un bonus de 5 ou 10 points pour la note finale selon le schéma suivant:

     0  <  CC1 < 4.25   ---> pas de bonus: A = 0 poins
4.25 <= CC1 < 5.25   ---> bonus: A = 5 points
5.25 <= CC1              ---> bonus: A = 10 points

     0  <  CC2 < 4.25   ---> pas de bonus: B = 0 poins
4.25 <= CC2 < 5.25   ---> bonus: B = 5 points
5.25 <= CC2              ---> bonus: B = 10 points

 

Examen écrit

L'examen écrit EF donne lieu à un nombre de point: C [0-50 points].

 

Note finale de l'examen

 

Première tentative (tient compte des éventuels bonus acquis pendant le semestre):

Nombre de points D = 10 + A + B + C
note finale = D/10 + int((D % 10 + 5) / 10.)
 

Deuxième tentative (les éventuels bonus sont perdus, seulement la note dé'examen écrit est prose en compte):

Nombre de points D = 10 + C
note finale = D/10 + int((D % 10 + 5) / 10.)

 

Ressources logicielles

Pour ce cours, vous aurez besoin des ressources logicielles suivantes :

Interface d'édition JEdit librement fournie par

http://jedit.org/ 

Python 2.7  Le langage de programmation utilisé est Python car il permet d'illustrer des notions fondamentales, communes à tous les langages (variables, types, expressions arithmétiques et logiques, structures de contrôle, procédures, fonctions, récursivité, etc.). Il est disponible sur pratiquement n'importe quel système d'exploitation. La documentation de base, en ligne, est accessible au lien suivant: http://docs.python.org/2/tutorial/

 

Procédures d'installation des logiciels

 Installation de JEdit dans Windows.pdf

 Mode d’emploi installations.pdf

 

Supports de cours:  http://moodle.unil.ch/course/view.php?id=6804

Horaire, salles, programme: http://moodle.unil.ch/course/view.php?id=6804
 

Publications de M. le professeur Alessandro Villa

TOP ^

Protection des données

Professeur: Sylvain Métille
Durée: 56 heures, crédits 6 ECTS
Orientation: droit

Après une présentation approfondie du droit fédéral (historique, rapport avec les instruments internationaux, principes fondamentaux, règles spécifiques pour les personnes privées et les organes fédéraux avec des éléments de droit cantonal et de droit comparé (notamment communautaire), le cours de droit de la  Protection de données porte sur divers thèmes actuels (droit du travail, droit médical, assurances sociales, fichiers de clientèle et d'associations, informatique et commerce électronique, réseaux sociaux, surveillance de la vie privée, vidéosurveillance sur le lieu de travail, flux transfrontières) en relation avec la protection des données, examinés à partir de cas pratiques.

Les documents pour le cours sont à disposition pour téléchargement sur myUnil.

Evaluation: examen écrit

Publications de M. le professeur Sylvain Métille

Trace numérique et investigations

Professeur: Thomas Souvignet
Durée: 28 heures, crédits 3 ECTS
Orientation: sciences forensiques (ESC)

Ce cours porte sur la recherche, le recueil et l'exploitation des traces numériques qui résultent d'un comportement délictueux au cours duquel un système électronique de traitement de l'information (ordinateur, téléphone portable, agenda électronique, etc.) a été utilisé. En particulier, le traitement des traces est envisagé dans le cadre général des sciences forensiques, de ses principes et méthodes. Quelques aspects du fonctionnement de base des systèmes d'exploitation et de certains types de matériel sont expliqués. Ces connaissances serviront à comprendre le fonctionnement d'un ensemble de techniques de recherche et sauvegarde des traces.

Evaluation: examen oral

TOP ^

Transformation digitale : enjeux juridiques choisis

Professeur: Philippe Gilliéron
Durée: 28 heures, crédits 3 ECTS
Orientation: droit

Ce cours est consacré à certaines thématiques choisies autour de la transformation digitale et les interrogations juridiques qu’elles suscitent essentiellement sous l’angle du droit privé. Les sujets retenus sont susceptibles d’évoluer au fil des ans. Pour l’année 2019, nous nous intéresserons aux thématiques suivantes : gestion des risques dans le cadre de l’exploitation des réseaux sociaux ; négociation et rédaction de contrats informatiques ; intelligence artificielle ; legaltech. Si le temps le permet, un aperçu des questions posées par les Smart Contracts sera également évoqué. Des intervenants viendront faire part de leur expérience pratique en relation avec la transformation digitale à laquelle leurs industries respectives sont confrontées.

Evaluation: examen oral

Publications de M. le professeur Philippe Gilliéron

TOP ^

Les cours à option (Module 2) et les inscriptions supplémentaires pour la participation

Les cours à option (module 2 du plan d'études) doivent être choisis à hauteur de 32 crédits ECTS sur la liste de cours du plan d'études offerts par la Faculté de droit, des sciences criminelles et d'administration publique (Ecole de Droit et Ecole de Sciences criminelle) et la Faculté des Hautes Etudes Commerciales. Cette liste est établie chaque année par la direction du Master selon les possibilités. 

Les délais d'inscription aux enseignements ne sont pas toujours identiques pour HEC, ESC, DROIT, EPFL, UniNe, prière de contrôler auprès de chaque école/faculté/université/.

L'inscription supplémentaire aux enseignements optionnels (module 2 du plan d'études) est indispensable pour:

  • Les cours de l'ESC via le lien des examens communiqué en début de semestre par le Secrétariat des étudiants de l'Ecole de Droit.
  • Les cours de UniNe (Module 2) auprès du Secrétariat UniNe dans les délais impartis par l'UniNe selon procédure du Triangle Azur. L'inscription au cours correspond également à l'inscription à l'examen.

 

Contact

Secrétariat de la Maîtrise DCS
Ecole de Droit
Quartier UNIL-Chamberonne
Bâtiment Internef - 308
CH - 1015 Lausanne
+41 21 692 27 60
wwwdcs@unil.ch

Accès rapides

Ecole de Droit

° Fil d'infos étudiant·e·s

° Horaires et Descriptif des cours

° Examens

Ecole des Sciences Criminelles

° Horaires Cours et Examens

Hautes Etudes Commerciales (HEC Lausanne)

° Etudiant·e·s

° Cours et horaires

° Examens

Partagez:
Internef - CH-1015 Lausanne
Suisse
Tél. +41 21 692 27 60
Fax +41 21 692 28 15