Micropolluants du bâti

31 janvier 2013

micropolluants_bati.png

Pour cette dernière journée, nous souhaitons sensibiliser les ingénieurs, architectes et urbanistes à la problématique des eaux de ruissellement de surface et déterminer avec eux quelles sont les solutions concrètes pour éviter l'entrée des micropolluants dans ces eaux.

Les deux premiers ateliers traitaient des apports de micropolluant principalement dans les réseaux de canalisation des centres urbains. Avec ce thème nous souhaitons aborder le problème sous un autre angle. L'apport de polluants et micropolluants à travers le bâti via les eaux de ruissellement vers le lac et les cours d'eau et l'impact de l'exposition aux intempéries des surfaces construites. 

TOP ^

Programme

Le bâti – une source de contamination en micropolluants des eaux de ruissellement? Cas des émissions de métaux, biocides, alkylphénols et bisphénol A

Marie-Christine Gromaire, LEESU, Université Paris Est

L’exemple du cuivre

Pascale Nirel, Service cantonal d’écologie de l’eau, Etat de Genève

L’exemple du bois

Annelore Kleijer, Haute Ecole d’Ingénierie et de Gestion du Canton de Vaud, Yverdon-le-Bains

Algicides sur les façades, existe-t-il des alternatives ?

Ueli Kasser, Büro für Umweltchemie, Zurich

Suivez nous:  

VISIONNEZ les conférences sur notre site web ou PODCASTEZ-les sur iTunes U

   

A télécharger

Partagez:
Géopolis - CH-1015 Lausanne
Suisse
Tél. +41 21 692 35 00