Laine Chanteloup

chanteloup.jpg

Laine Chanteloup, professeure assistante en prétitularisation conditionnelle

Laine Chanteloup a été nommée professeure assistante en prétitularisation conditionnelle au sein de l’Institut de géographie et durabilité partir du 1er octobre 2019.

Version du 30 septembre 2019

Après avoir obtenu un diplôme de l’Institut d’études politiques de Rennes, Laine Chanteloup concrétise un Master en géographie à l’Institut de géographie alpine de Grenoble en 2009. Il s’en suit un doctorat en géographie en 2013 obtenu en cotutelle entre le Laboratoire EDYTEM de l’Université Savoie-Mont-Blanc et la Chaire en ethnoécologie et conservation de la biodiversité de l’Université de Montréal. Elle effectue ensuite un post-doctorat financé par le Labex Driihm du CNRS au sein de l’Observatoire hommes-milieux international de Nunavik. Puis elle obtient un poste de Maitre de conférences à l’Université de Limoges en 2016, rattachée au Laboratoire Géolab.

Laine Chanteloup est depuis le 1er octobre 2019 professeure assistante en géographie des ressources de montagnes à l’Institut de géographie et durabilité à l’Université de Lausanne et membre du Centre interdisciplinaire de recherche sur la montagne à Sion.

Ses travaux de recherche s’intéressent aux dynamiques socio-spatiales entre humains et animaux sur les territoires de montagne et de hautes latitudes. Elle participe actuellement à un projet ANR (2018-2022) sur les interactions sports de nature et faune sauvage au sein de différents territoires alpins. Elle est également investie dans plusieurs programmes de recherche sur la transformation des rapports socio-culturels à l’environnement dans l’Arctique canadien. Elle mobilise notamment les techniques audio-visuelles pour travailler avec les peuples autochtones en s’intéressant particulièrement au regard et discours de la jeunesse.

Suivez nous:  

Les liens

Partagez: