Cérémonie d'ouverture des cours - 23 septembre 2021

oc2021_email.png
 

Conditions d'accès

Les inscriptions sont désormais fermées. En cas de question, veuillez contacter eventssp@unil.ch.

La cérémonie aura lieu sur le campus, dans l'aula du bâtiment IDHEAP (Arrêt métro: UNIL-Mouline). Les inscrit·e·s devront se munir :

  • d'un certificat COVID valable selon les règles en vigueur édictées par l'OFSP ;
  • d'une pièce d'identité ou campuscard UNIL
  • d’un masque

TOP ^

Programme

  • Accueil par Madame la doyenne, Prof. Nicky Le Feuvre
     
  • Remise des Prix de Faculté à 27 étudiant·es pour l’excellence de leurs études ou l’excellence d’un travail de mémoire ou de thèse
     
  • Conférence du Prof. Mark Goodale « Réinventer les droits humains »


Si les conditions sanitaires le permettent, le décanat de la Faculté des SSP aura ensuite le plaisir d'inviter toutes les personnes présentes à un apéritif dînatoire.

TOP ^

Mark Goodale - "Réinventer les droits humains"

Mark Goodale

Mark Goodale
Professeur ordinaire à l’Institut des sciences sociales de l’Université de Lausanne
Membre du Laboratoire d'anthropologie culturelle et sociale (LACS)

Dans la continuité d'une recherche à long terme sur la relation entre les droits humains et la transformation sociale, Mark Goodale nous propose de faire le point sur le potentiel et les limites des droits humains par rapport aux crises contemporaines les plus urgentes, notamment les inégalités économiques, le changement climatique ou encore la discrimination structurelle.

S'appuyant sur des méthodologies ethnographiques, historiques, philosophiques et critiques, ses recherches identifient des moyens par lesquels les droits humains - en tant que droit, politique et idéologie - peuvent et doivent être radicalement réorientés pour l'avenir.

Mark Goodale est Professeur d'anthropologie culturelle et sociale à la Faculté des sciences sociales et politiques (UNIL). Avant de s'installer en Suisse en 2014, il a occupé des postes d'enseignement à George Mason University, où il était Professeur d'analyse des conflits et d'anthropologie, ainsi qu’à Emory University, où il a été le Marjorie Shostak Distinguished Lecturer in Anthropology.

En plus de ses recherches sur les droits humains en tant que facteur-clé d’un redimensionnement du monde contemporain, il dirige actuellement un projet de recherche de quatre ans (2019-2023) financé par le Fonds national suisse (FNS) sur l'industrialisation du lithium, les matérialités énergétiques et les politiques en matière d'énergie verte, avec un accent sur la Bolivie.

Il est le rédacteur en chef fondateur de la série Stanford Studies in Human Rights, une collection de premier plan dans le domaine qui a publié (à ce jour) 25 volumes, dont quatre ont remporté des prix de livres universitaires majeurs.

Mark Goodale a également reçu l'International Geneva Award en 2017 pour son article intitulé The Myth of Universality: The UNESCO “Philosophers’ Committee” and the Making of Human Rights.

Ses nombreux écrits ont été publiés dans des revues disciplinaires et interdisciplinaires, dont Current Anthropology, American Anthropologist, American Ethnologist, Journal of the Royal Anthropological Institute, Law and Society Review et Law and Social Inquiry, entre autres.

En dehors de ses travaux académiques, ses essais ont été publiés dans des revues plus générales, notamment Boston Review et The Paris Review. Il est l'auteur, l'éditeur ou le co-éditeur de quinze livres, dont le plus récent est A Revolution in Fragments : Traversing Scales of Justice, Ideology, and Practice in Bolivia (Duke University Press 2019). Parmi les ouvrages à paraître figurent The Oxford Handbook of Law and Anthropology (Oxford University Press 2021) et Reinventing Human Rights (Stanford University Press 2022).

www.unil.ch/unisciences/markgoodale

Suivez nous:      
Partagez: