Maîtrise universitaire en Science politique

Orientation "Action politique: du local au global"

ma_act_pol.jpg

Révoltes contre la concentration du pouvoir et des richesses, grèves mondiales pour les femmes ou pour le climat, autant de mobilisations qui se démultiplient à la jonction du local et du transnational, dans des contextes démocratiques et autoritaires. L’orientation « Action politique : du local au global » offre une opportunité unique dans le monde francophone pour approfondir son expertise sur ces phénomènes sous plusieurs angles : action publique, groupes d’intérêt et élites, mouvements sociaux et révolutions. Cette offre est fondée sur le constat qu’un important nombre d’étudiant·e·s en science politique s’orientent à l’issue de leur formation dans des professions appelant de solides compétences dans ces domaines.

Les enseignements proposés dans cette orientation explorent comment des acteurs en lutte contribuent à la définition et à la résolution des problèmes sociaux, en recourant à des formes de participation et à des modalités d’action variées.

TOP ^

Témoignages

FFriedli.jpg

« La spécificité de ce Master est qu’il permet à la fois d’acquérir des connaissances approfondies en science politique et de maîtriser les techniques d’enquêtes des sciences sociales, qu’il s’agisse de statistiques, d’analyse d’archives ou d’investigation conduites sur le terrain. La souplesse du plan d’étude offre également la possibilité de développer des compétences spécifiques suivant ses propres intérêts, que ce soit dans le cadre d’un stage ou d’une mobilité, ou en suivant des enseignements dispensés dans d’autres Facultés. En ce qui me concerne, j’ai fait le choix de me spécialiser dans l’étude des relations entre droit et politique. Je poursuis aujourd’hui une carrière académique et participe à la production de connaissances dans ce domaine au travers de mes recherches empiriques ».

Fiona Friedli, chercheuse en science politique

MJaffar.jpg

« Le master en science politique a selon moi plusieurs atouts qui m’ont particulièrement séduit. Je mettrais ici en avant la possibilité de choisir parmi trois spécialisations, qui rendent possible l’étude d’un domaine de la science politique en profondeur. J’ai pour ma part choisi l’orientation ‘’action politique: du local au global’’, qui me permet d’appréhender les transformations qui surviennent dans les relations gouvernants-gouvernés. Enfin, j'ai eu la chance d'effectuer un stage de recherche de 30 crédits afin d’analyser pendant un semestre, un projet participatif pilote mené par la Ville de Lausanne.

Mountazar Jaffar, étudiant du master en science politique

TOP ^

Responsable de l’orientation

Voutat_ma_iep.jpg

Responsable de l’orientation « Action politique: du local au global », le Prof. Voutat présente une grande ouverture vers les autres disciplines des sciences sociales. Ses publications portent sur des sujets diversifiés : les identités politiques, l'histoire et la sociologie de la science politique, ainsi que les institutions politiques suisses (droits politiques et citoyenneté, démocratie semi-directe, fédéralisme).

TOP ^

Maitrise universitaire en Science politique

L'orientation "Action politique: du local au global" s'inscrit dans le cadre de la Maîtrise universitaire en Science politique.

Vous trouverez toutes les informations utiles pour vous inscrire à ce Master sur notre page.

en_savoir_plus.jpg

Suivez nous:      


  → Etudiant·e·s déjà inscrit·e·s dans ce master

  • Plans d'études
  • Stages
  • Cours & horaire
  • Mémoire
  • Règlements
  • Liens utiles

Toutes les infos 

 

 

Conseiller aux études
M. Gianluca Sorrentino
conseil.sciencepolitique@unil.ch

Partagez: