Cancer

| L’UNIL: pôle de recherche sur le cancer de renommée mondiale | Regards croisés sur le cancer | Pour en savoir plus
 

Cancer

L’UNIL: pôle de recherche sur le cancer de renommée mondiale

Face au défi de la lutte contre le cancer, l'UNIL offre une diversité d'approches unique. Au-delà de l'aspect médical, où oncologues et généticiens sont à l'œuvre, des chercheurs en lettres ou en sciences sociales étudient cette thématique avec les outils propres à leurs disciplines. Ainsi, les travaux des scientifiques de l'UNILsauvent des vies, s'attachent au bien-être des patients et éclairent les facteurs sociétaux derrière la maladie.

Etudier les récits de maladie dans un livre peut aider un médecin à mieux appréhender son travail de communication. Investiguer les techniques et résultats des recherches biomédicales à la lumière des sciences sociales peut permettre de redéfinir la notion de soins.

De son côté, le département d'oncologie UNIL - CHUV combine des expertises scientifiques et cliniques qui permettent d'explorer des nouvelles pistes thérapeutiques à la pointe de la recherche mondiale. Le Ludwig Institute for Cancer Research (organisation à but non lucratif pionnière en matière de recherche sur le cancer), présent à Lausanne depuis 1971, en est indissociable. Forte de ce pouvoir d'attraction, les hauts de Lausanne accueillent le?"Centre Suisse du Cancer - Arc lémanique?" - qui regroupe les experts de l'UNIL, du CHUV, des HUG, l'UNIGE, de l'EPFL, de la fondation ISREC et de l'institut LUDWIG. De quoi faire de Lausanne un pôle mondial reconnu en matière d'immunobiologie, d'immuno-ingénierie et d'immunothérapie.

Regards croisés sur le cancer

Dans cette vidéo, trois scientifiques de disciplines différentes éclairent et explorent la recherche sur le cancer de leurs points de vues distincts, mais complémentaires: prof. George Coukos, spécialiste mondial de l'immunothérapie, Dr Nils Graber, chercheur FNS senior spécialiste des sciences sociales en oncologie et Dr ;en lettres Adrien Guignard, chercheur à l'IHM l'Institut des humanités en médecine, qui analyse l'histoire de la médecine et de la santé publique, spécialiste des récits de maladie et des interactions entre littérature et médecine.

Pour en savoir plus

Johanna Joyce - Rencontre avec la biologiste Johanna Joyce

Rencontre avec la biologiste Johanna Joyce

Fin 2018, la professeure au Département d’oncologie Johanna Joyce recevait la Prix Cloëtta, une récompense adressée aux personnalités aux mérites particuliers dans le domaine des sciences médicales. Arrivée à Lausanne en 2016, la chercheuse s’intéresse aux relations entre cellules cancéreuses et cellules saines dans leur microenvironnement, notamment dans le cerveau.

L'uniscope 639, novembre 2018, p. 6-7

Découverte d’un nouveau lymphocyte contre le cancer

Découverte d'un nouveau lymphocyte contre le cancer

Une équipe du Swiss Cancer Center Léman, qui réunit les Université de Lausanne et de Genève, l’Institut Ludwig pour la recherche sur le cancer, le CHUV et l’EPFL, découvre un nouveau lymphocyte pour tuer des cellules cancéreuses grâce aux nanotechnologies. Il ouvre la voie à de nouvelles perspectives pour les patients résistant aux thérapies classiques.

RTS info, 3 mars 2021

Solange Peters - Le malade au cœur du traitement anticancéreux

Le malade au cœur du traitement anticancéreux

Aider le système immunitaire d’un patient à mieux se battre contre les cellules tumorales: tel est l’objectif de l’immunothérapie, au centre de toutes les attentions dans le domaine de la lutte contre le cancer. Explications de Solange Peters, Professeure ordinaire à la Faculté de biologie et de médecine de l’UNIL et Cheffe du Service d’oncologie médicale du CHUV.

Allez savoir ! 66, mai 2017, p. 50-53<

George Coukos - Interview de George Coukos

Interview de George Coukos

Directeur du Ludwig Institute for Cancer Research Lausanne et chef du Département d’oncologie UNIL-CHUV, le professeur George Coukos était invité en février 2021 par la RTS au sujet de l’immunothérapie, l’un des grands espoirs dans le traitement du cancer, avec une approche centrée notamment sur une médecine personnalisée.

RTS, 19h30, 4 février 2021

L’immunothérapie au cœur de la lutte contre le cancer

L'immunothérapie au cœur de la lutte contre le cancer

Grâce à la création d’infrastructures dédiées et à la mobilisation de compétences spécifiques, Lausanne s’est imposée comme pôle d’excellence dans le domaine de la recherche sur le cancer. Notamment avec l’immunothérapie, qui vise à mobiliser le système immunitaire pour aider à lutter contre les cellules tumorales.

Allez savoir ! 58, septembre 2014, p.16-20

Solange Peters - Un prix pour Solange Peters

Un prix pour Solange Peters

Professeure ordinaire à la Faculté de biologie et de médecine de l’UNIL et Cheffe du Service d’oncologie médicale du CHUV, Solange Peters était couronnée en 2019 du Prix Bonnie J. Addario. Il récompense l’engagement de la chercheuse dans la lutte contre le cancer du poumon et ses travaux sur les biomarqueurs, l’amélioration de l’accès aux soins ainsi que la promotion de l’avancement des femmes en oncologie.

Actualités UNIL, 30 juillet 2019

Union des forces hospitalières dans la lutte contre le cancer

Union des forces hospitalières dans la lutte contre le cancer

Sous la direction du Groupe suisse de recherche clinique sur le cancer, les hôpitaux suisses unissent leurs forces pour développer leurs propres thérapies cellulaires. Le but: proposer des traitements à des patients qui n’en bénéficient pas à des coûts plus bas que ceux des entreprises pharmaceutiques. Explications de George Coukos.

24 heures, 29 juillet 2019

Lancement du Ludwig Institute for Cancer Research à Lausanne

Lancement du Ludwig Institute for Cancer Research à Lausanne

Recteur de l’UNIL de 2006 à 2016, Dominique Arlettaz annonçait en 2015 la création à Lausanne d’une branche UNIL-CHUV du Ludwig Cancer Research financée par la fondation américaine. Spécialisée dans l’immunologie, la branche lausannoise a pour but le développement de technologies permettant l’utilisation efficace de nouvelles thérapies sur un maximum de patients.

L'uniscope 606, septembre 2015, p.12-13

Partagez: