Esthétique et philosophie de l’art

À la fois morceau de la doctrine philosophique de G.W.F. Hegel et slogan pour signifier les ruptures esthétiques majeures des XXe et XXIe siècles, « la fin de l’art » constitue une excellente porte d’entrée pour penser la délimitation de ce qui fait art ou non, les rapports de l’art et du beau, l’historicité et l’actualité de l’art ou encore le statut du discours esthétique. La fin de l’art a été l’occasion de réflexions très vives sur les ready made, le pop art, l’art contemporain et ultra contemporain, soupçonné de faire triompher « l’esthétique » et ses atmosphères. Le problème sera ici posé sans cadre chronologique préétabli et sans privilégier tel art sur un autre.

Le suivi des sessions est réservé aux étudiant·es retenu·es pour l'école d'été. Pour toute demande autre, veuillez contacter au préalable les organisatrices.

Esthétique et philosophie de l’art : La fin de l’art

Quand ?
27 au 31 mai 2024
Où ?
Campus de Dorigny, Université de Lausanne
Pour qui ?
Doctorant·e·s et Postdoctorant·e·s
Combien ?
CHF 50.-
Crédits ECTS ?
Cours sans crédit, attestation de participation délivrée
Langue ?
Français
 

Le délai de candidature est fixé au 1e avril 2024. 

Château de Dorigny - CH-1015 Lausanne
Switzerland
Tel. +41 21 692 20 20